Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

INSTITUT DE RECHERCHE SUR L'ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES

Stage Trop fort les maths

 

 

L’IREM et le rectorat ont organisé du 23 au 25 juin 2014 pour la deuxième fois un stage de mathématiques de trois  jours pour des lycéens de seconde au sein de l’UFR Sciences et Techniques. Ce stage a été proposé gratuitement sur la base du volontariat aux élèves de seconde générale et technologique de Bourgogne, particulièrement motivés par les mathématiques. Plus de 100 lycéens de l’académie ont déposé leur candidature, 34 ont été retenus. Parmi  eux,   20 ont été hébergés au lycée Hippolyte Fontaine. Le stage a été financé par le dispositif national math C2+, l’université, le rectorat, le département de mathématiques, l’Institut de mathématiques de Bourgogne et l’IREM et sponsorisé par la Caisse d’épargne et Casio.

 

Organisateurs du stage : Robert FERACHOGLOU (IPR de mathématiques), Geneviève LORIDON (IPR de mathématiques), Catherine LABRUERE CHAZAL.

 

Enseignants intervenants dans les activités :

Secondaire : Sandrine AULAGNIER, Alban BOISSARD, Thadée DANCER, Martine DAUX, Emmanuel DUFRAINE, Frédéric LEMASSON, Cécile PERILLAUD, Yannick PROST

Université :  François BLAIS, Camélia GOGA, Samuel HERRMANN, Sébastien ALVAREZ, Martin VOGEL, Catherine LABRUERE CHAZAL. 

 

Provenance géographique des 34 élèves :

Nièvre : 7 élèves

Yonne : 4 élèves

Côte d’Or : 12 élèves

Saône et Loire : 11 élèves

 

Contenu du stage :

  • Dans des groupes de huit élèves encadrés par deux professeurs, les lycéens ont participé  aux ateliers suivants :

·         Du ruban de Moebius aux flexagones

·          Mathématiques et imagerie numérique (niveau 1)

·          Mathématiques et imagerie numérique (niveau 2)

·          Arithmétique, logique et jeux

·          Dynamique des populations

·         Sondages en pratique, avec calculatrices et TICE

·         Bulles de savon et surfaces minimales

 

  •             Ils ont d’autre part assisté à deux conférences « Prendre des décisions intelligentes dans un monde aléatoire » (S. Herrmann), « les métiers des maths «  (C. Labruère Chazal).
  •           Ils ont visité le laboratoire d’une équipe de recherche en informatique (synthèse d’images) et d’une équipe de recherche en physique (fibres optiques, laser).
  •           A la fin du stage, ils ont rédigé des posters qu’ils ont expliqués à des  chercheurs de l’Institut de Mathématiques de Bourgogne.

 


 
     
     
     

 
 
 

 

Suivez-nous : Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Google + Suivez nous sur Twitter Suivez nous sur Viadeo uB link, le réseau social de l'université

Université de Bourgogne